caparol_pim_import/caparol_fr/products/image/157621/050866_capacryl_aqua_PU_Satin_FR.png

Capaqua\'lac Satin

Peinture laque satinée acrylique uréthane en phase aqueuse.
Pour travaux courants.
Primaire et finitions. Intérieur et extérieur.
  • Peinture laque d’aspect satiné, en phase aqueuse, développée pour décorer et protéger les supports en intérieur (murs, plafonds, boiseries, métaux) et en extérieur (boiseries et métaux).
    Utilisable dans la plupart des cas en tant que primaire et finition pour travaux courants, Capaqua'lac Satin est idéale pour obtenir un bon pouvoir couvrant allié à un bon tendu.  Cette laque microporeuse résiste aux chocs et rayures, ainsi qu’aux intempéries,  ce qui lui permet d’offrir une bonne durabilité.

    Domaine d'utilisation

    Intérieur et extérieur.

    Propriétés

    • Bon pouvoir couvrant
    • Bon tendu
    • Microporeux
    • Résistance aux chocs et aux rayures
    • Résistance aux intempéries

    Liant

    Résine acrylique uréthane

    Conditionnement

    1L - 2.5L - 10L

    Teintes

    Capaqua'lac Satin peut être facilement teinté avec le système ColorExpress®. Pour éviter des nuances toujours possibles entre mélanges successifs, il faut veiller à préparer en une seule fois la quantité nécessaire au travail prévu.

    Pour une finition en teinte vive telle que orange, jaune ou rouge (réputées non couvrantes), l'application de l’impression ou de la première couche en fausse teinte (moins vive et plus couvrante) est recommandée.

    Une couche supplémentaire peut être nécessaire pour obtenir une opacité suffisante.

    En fonction de la nature et de la teinte du support, la teinte peut présenter un écart avec le nuancier.

    En extérieur les teintes qui ont un coefficient d’absorption solaire > 0,7 (teintes soutenues dont l’indice de luminance lumineuse Y est inférieur à 35%) sont déconseillées sur des surfaces susceptibles de subir des chocs thermiques cycliques

    Degré de brillance / Aspect

    Env. 30 (à 60°) / Satiné

    Conservation

    12 mois dans son emballage d’origine non entamé au frais et à l’abri du gel. Ne pas appliquer le produit ayant subi le gel. Bien refermer les pots non terminés afin de pouvoir réutiliser la peinture : c’est un bon moyen de réduire l’impact environnemental des produits sur l’ensemble de leur cycle de vie.

    Densité

    1,3 (en fonction de la teinte choisie)

    Classification AFNOR

    Famille l, classe 7b2/ 6a (Norme NF T 36-005)

    Extrait-sec pondéral

    env. 53% (en fonction de la teinte choisie)

    Supports appropriés

    Fonds usuels du bâtiment convenablement préparés : anciens fonds peints,  enduits de plâtre, carreaux de plâtre, plaques de plâtre cartonnées imprimées, bois et dérivés (neufs et anciens, voir détails du tableau), métaux (ferreux et non ferreux), PVC.

    Autres supports: consulter le Service Technique.

    Supports bois appropriés : 

    Bois bruts et matériaux dérivés du bois conformes à la norme NF DTU 59.1, neufs ou anciens, recouverts ou non d’anciennes peintures ou lasures en bon état.

                                                                                                      

    Boiseries revêtues de peintures adhérentes en bon état

    Égrener sans polir (abrasif grain 80) soigneusement toute la surface. Si la peinture à rénover est dégradée, poncer pour revenir au bois brut.Dépoussiérage soigné

    Boiseries revêtues  d’anciennes peintures mal adhérentes

    Sur fonds peu adhérents et selon l’importance des désordres : grattage soigné, rebouchage éventuel, ponçage et époussetage ou remise à nu par ponçage, hydrogommage basse pression, décapage thermique ou chimique, essuyage solvant et séchage. 

    - masticage et enduisage si nécessaire

    Dépoussiérage soigné

    Bois neufs

     

     

    - poncer avec un abrasif grain 80 pour optimiser l’ouverture des pores, Dépoussiérage soigné puis application d’un traitement préventif.

    Bois contaminés

    gratter, nettoyer, puis traiter avec un produit curatif. Laisser le traitement pénétrer et sécher 72h.

    Bois neufs à constituants gras ou contenant des substances solubles à l’eau, telles que gommes, extraits colorés (Doussié, Méranti, Merbau, Niangon, Teck…)

    - Brossage, ponçage, époussetage - Dégraissage à l’alcool à brûler, au diluant synthétique ou cellulosique  - et immédiatement en suivant 1 couche d’impression solvantée

     

    Bois résineux : Epicéa, sapin, Mélèze, Pin sylvestre, Pin maritime, Pitchpin

    - Brossage, ponçage, époussetage – raclage et élimination des coulures de résine et nettoyage au solvant : white spirit, solvant naphta, alcool éthylique…  Application d’une couche d’impression solvantée

    Anciens vernis ou traitements colorés usés

    S’assurer de l’absence de détrempe à l’alcool à brûler. Si détrempe, le décapage est obligatoire.

    S’assurer avec un soin tout particulier de la bonne adhérence des anciens fonds de l’absence de cire ou de paraffine. Lessiver, rincer, laisser sécher. Eliminer les parties de faible adhérence. Dépolir les surfaces le nécessitant.

    Dépoussiérer.

    Bois tanniques (chêne, châtaigner)

    -Si nécessaire, décapage puis brossage, ponçage, époussetage

    Application d’une soius couche bloquante adaptée (soit produit spécifique, soit Capalac Allgrund ou Capalac aqua Multiprimer appliqué en 2 passes à 12h d’intervalle minimum.

    Bois neufs contenant des antioxydants (Iroko, Padouk)

    Pas de système

    Sur bois très acide (Red cedar)

    Pas de système

    Bois autoclavé

    Suivant classe d’autoclave, nous consulter

    Pour tout bois non mentionné

    Nous consulter



              

    Préparation du support

    Les supports doivent être sains, propres, secs et exempts de substances pouvant entraîner une mauvaise adhérence des produits mis en œuvre; et préparés conformément au DTU 59.1.

    L’application d’une laque relève de travaux soignés nécessitant une préparation des fonds de grande qualité pour un résultat optimisé : travaux d’enduisage et de révision des fonds, impression la plus tendue possible lorsque nécessaire, ponçage et époussetage entre les couches.

    Métaux ferreux et non ferreux (dégraissés, dérochés si necessaire) : application d'une couche de Capalac Aqua Multiprimer.

    Pour les supports bois :   

    Ils doivent être sains, propres et secs, sans traces d’anciens vernis, peintures, huiles ou autres corps gras (poncer et décaper si nécessaire) ou de résine (les bois exotiques ou résineux doivent être dégraissés à l’aide d’un diluant synthétique ou d’acétone)

    Reconnaissance préalable nécessaire afin de déterminer la préparation et l’impression éventuelles.

    Les bois seront poncés avec un abrasif fin (grain 80) pour optimiser l’adhérence.

    Arrondir légèrement les angles vifs des menuiseries, pour obtenir un enrobage parfait du bois par la peinture.

    L’exsudation de résine doit être considérée comme une singularité naturelle des bois résineux qui ne peut donc faire l’objet de litige. Sur les ouvrages neufs, seul un séchage préalable du bois à une température d’au moins 60°C permet d’éviter cet inconvénient.


    REMARQUE : Certaines autres essences de bois à contre fil irrégulier (Belinga, dabéma, bossé, kosipo, merbau, sapelli), ont une tendance naturelle au peluchage qui exige un ponçage et un égrenage soigné entre les couches. Il est recommandé à l’extérieur d’appliquer une couche supplémentaire de finition sur les parties inclinées à moins de 45° par rapport à l’horizontale

    Méthode d'application

    Brosse soie, rouleau microfibre de 8 mm ou projection airless.

    Système de couches

    Sur support préparé, bien remuer avant emploi, puis appliquer deux couches pures ou diluées avec maximum 5% d’eau.
    Attention : vérifier l’exactitude de la teinte avant application.
    En fonction de la teinte et de l'absorption du support, il peut être necessaire d'appliquer une couche de Capaqua'lac Satin supplémentaire (voir paragraphe "teintes".

    Consommation / Rendement

    Env. 12 m2/l par couche sur support lisse.
    Déterminer la consommation par un essai sur le support à traiter.

    Conditions d'emploi

    Température supérieure à +8°C et inférieure à +35°C, hygrométrie inférieure à 70%.

    Séchage/Temps de séchage

    A 20°C et 65% d’humidité relative :
    Sec au touché : 2 heures, recouvrable : 10 heures.

    Remarque : une température inférieure ou une humidité importante augmentent le temps de séchage.

    Nettoyage des outils

    Nettoyage des outils à l’eau immédiatement après usage.

    Conseils de prudence et sécurité (réglémentation en vigueur lors de l'impression)

    Pas une substance ni un mélange dangereux. En cas de consultation d'un médecin, garder à disposition le récipient ou l'étiquette. Tenir hors de portée des enfants. Éviter le rejet dans l'environnement. Contient du 1,2-benzisothiazol-3(2H)-one, 2-octyl-2H-isothiazole-3-one et un mélange de: 5-chloro-2-méthyl-2H-isothiazol-3-one [No. CE 247-500-7] et de 2-méthyl-2H-isothiazol-3-one [No. CE 220-239-6] (3:1). Peut déclencher une réaction allergique.

    Elimination des déchets

    Ne recycler que les emballages vides, contenant des restes de déchets adhérents. Les peintures inutilisées nécessitent un traitement spécial pour être éliminées sans danger pour l'environnement. Elles ne doivent pas être jetées avec les ordures ménagères. Il convient de se renseigner auprès des autorités locales pour connaître les modalités d'élimination et de collecte. Rendez-vous sur les site de l'ADEME pour plus d'informations. www.ademe.fr

    Valeur limite de COV en UE

    Pour ce produit (Catégorie A/d) max. 130g/l (2010). Teneur en COV de ce produit : max 100g/L.

    Centre Service Clients

    Tél: (+33) 3 22 38 39 77
    Fax: (+33) 3 22 38 39 78
    E-mail: info@caparol.fr
    Voir aussi notre site: www.caparol.fr

    information technique

    fiche de sécurité

    information